L’isolation thermique de votre porte d’entrée

La performance thermique d’une porte d’entrée est définie par le coefficient Ud mesuré en W/(m².K).

 

Ce coefficient mesure l’énergie que laisse passer la porte en prenant en considération sa surface et en mesurant la différence entre la température à l’intérieur du logement et celle de l’extérieur.

 

Une note de 1 à 4 est alors attribuée à la porte selon son niveau d’isolation.

 

Plus ce coefficient est bas, plus votre porte est isolante.

 

En effet, le niveau d’isolation d’une porte d’entrée ne se mesure pas à l’épaisseur ; il dépend du matériau et de la maîtrise des ruptures de pont thermique.

 

Cependant, il est possible d’isoler votre porte d’entrée par vous-même grâce à des accessoires de porte proposés sur le marché pour vous protéger des bruits extérieurs, mais aussi du froid ou de la chaleur.

 

Les techniques

 

Joints d’isolation pour calfeutrer votre porte

 

Bas de porte (barres isolantes en PVC ou en aluminium ou boudin de porte)

 

Film isolant à poser sur les vitres

 

Mousse polyéthylène

 

Mousse ou plaque acoustique

 

Comment bien isoler la porte d’entrée

 

Pour réussir l’isolation de votre porte d’entrée contre les nuisances sonores et les infiltrations d’air, il est important de repérer ses points faibles : vitrage, boîte aux lettres et serrure.

 

La serrure

 

Quel que soit le degré d’ouverture de votre serrure, il est indispensable de bien l’isoler pour mettre fin à votre inconfort thermique et acoustique.

 

Pour pallier ce souci, vous pouvez opter pour un volet pivotant.

 

Il s’agit d’une petite plaque qui prend place juste au-dessus de la serrure pour empêcher l’air de pénétrer dans votre intérieur.

 

Le vitrage

 

Dans le cas d’une porte d’entrée semi-vitrée ou entièrement vitrée, commencer par vérifier l’état du mastic qui maintient votre vitrage. S’il est fissuré, n’hésitez pas à le changer.

 

Le choix d’un double vitrage anti-effraction est à privilégier également pour protéger votre habitation des effractions et améliorer son isolation thermique et phonique.

 

La boîte aux lettres

 

Afin de mettre fin à l’infiltration d’air par la fente de votre boîte aux lettres, il est possible d’installer un balai d’étanchéité.

 

Un accessoire parfait pour isoler ce point faible de votre porte d’entrée même lorsque le volet est relevé.

 

Le bas de porte

 

Pour isoler le seuil de porte d’entrée, certains accessoires sont disponibles :

 

Boudin de porte

 

Bas de porte

 

Plinthe automatique

 

L’étanchéité de votre porte d’entrée

 

Selon leur degré d’étanchéité, les portes d’entrée sont classées selon 3 critères (AEV) :

 

A : qui mesure le degré d’imperméabilité de la porte à l’air de 1 à 4

 

E : qui indique le degré d’étanchéité de la porte aux infiltrations de l’eau de 1 à 9

 

V : qui évalue la stabilité de la porte au vent 1 à

 

Dans ce cas, plus la note est élevée, plus la porte est étanche.

 

Les points à considérer pour parfaire l’isolation de votre porte d’entrée et protéger votre habitation des désagréments du froid et des bruits sont nombreux.

 4

Pour cela, rien ne vaut l’intervention d’un menuisier, expert en isolation, pour vous recommander les mesures nécessaires afin de vous garantir une menuiserie de portes bien isolée et parfaitement étanche.

 

Spécialiste en menuiseries, intervient auprès des particuliers et des professionnels qui effectuent la pose de vos éléments de menuiserie, fenêtres, volets ou encore rideaux métalliques.

Facebook
Twitter
LinkedIn